mardi 22 mars 2011

Soutien à Arte pour la diffusion du film "Water makes Money" malgré les pressions de Veolia et Suez

Communiqué du PG

Ce soir, mardi 22 mars à 20h40, ARTE diffusera un documentaire, « Water makes money »*, qui montre clairement comment le modèle de la délégation au privé de la gestion de l'eau s’est étendu en France comme à l’étranger. Opacité des contrats, astuces juridiques, liens étroits et parfois litigieux avec les politiques… Les choses ont-elles changé depuis les scandales des années 90 ?

Depuis plus de 20 ans, la privatisation des services d’eau retire aux citoyens le droit de gérer directement leur propre ressource. Le discours des multinationales et des responsables politiques libéraux vise à endormir les français, vantant les pseudos mérites des délégations de service public. Mais ce qu’ils veulent surtout, c’est réaliser tranquillement leurs profits sur le dos des citoyens. Ils nous font croire qu’une gestion privée est moins chère, bonne pour le citoyen, alors qu’elle est surtout bonne pour leurs porte monnaies (515 millions d’euros de résultat net pour Suez-Environnement, 581 millions pour Veolia Eau).

Le Parti de Gauche refuse cet enrichissement au détriment des citoyens. Devant les pratiques de ces opérateurs, telles que dénoncées par ce documentaire, nous sommes convaincus que la meilleure solution reste la gestion publique de l’eau.

C'est ce que fait le Parti de Gauche, là ou il peut mettre en œuvre sa politique, comme dans la Communauté d’agglomération des Lacs de l'Essonne, où après 80 ans de gestion privée, à l’issue d'une votation citoyenne, les habitant-e-s ont pu reprendre en main ce service essentiel à la vie et mettre en place une régie publique.

Des pressions ont lieu actuellement sur ARTE pour empêcher la diffusion de ce documentaire : une plainte à été déposée par Veolia, une lettre adressée par la Direction de Suez à la Présidente d’ARTE... La vérité crue les gênerait-elle ? Ont-ils peur de voir davantage de communes adhérer à l'idée de la régie publique ?

Heureusement, ARTE tient bon et diffusera ce documentaire le 22 mars prochain. Cette décision est courageuse ; c'est une victoire pour la liberté d'informer, à l'inverse de la servilité de certains media face au pouvoir actuel de l'UMP et de la finance.

Le Parti de Gauche apporte son soutien aux réalisateurs, aux producteurs et à toute l’équipe ayant permis la diffusion de ce travail majeur d’investigation et les félicite pour leur documentaire. Le Parti de Gauche soutient également la direction d’ARTE et les équipes techniques qui font face à la pression de ces grands groupes et les encourage à ne pas céder.

Ensemble, reprenons le contrôle de nos ressources !


* : « Water makes money » = « L’eau, c’est de l’argent »

Haut de page