Cette campagne devient juste incroyable.

Les initiatives fleurissent de partout et certains ont très bien entendu la consigne... N'attendez pas les consignes !

On est parfois débordés, de mauvaise manière, comme à Die où un fâcheux a taggé les murs des maisons aux couleurs du Front de Gauche. Manœuvre ou piège ? En tout cas, ce n'est pas un de chez nous, mais on a notre petite idée et on va régler ça. Ça va de pair avec les attaques dont nous sommes l'objet depuis que le Front de gauche menace les puissants. Mauvaise nouvelle pour eux, on ne lâchera rien.

Heureusement, débordés, nous le sommes beaucoup plus plaisamment... C'est ainsi que mon bouquin "Nos colères fleuriront" est annoncé indisponible en librairie, après que la FNAC de Valence ait vendu ses exemplaires comme des petits pains. C'est encore les camarades de Drôme provençale qui ont réalisé une chanson et un clip "L'humain d'abord" avec les musiciens de Grandeur Nature ; en Nord Drôme c'est un citoyen engagé qui organise un rassemblement sur la place de la mairie de Hauterives, avec une jolie affiche maison, à deux pas du Palais idéal du Facteur Cheval...

Pendant que s'organise notre prise de la Bastille à nous, à Crest pour le 1er mai. Un grand événement festif et populaire, avec concerts, contes, prises de parole politiques, stands associatifs et syndicaux, animations enfants... Hervé Mariton, député UMP sortant, candidat et Maire de la ville imite le maire de Marseille, M.Gaudin, avec le Prado et renâcle, ce qui fait titrer au Figaro que le député UMP commence à prendre peur !

Et c'est toute la Vallée de la Drôme qui s'emballe, joyeuse et motivée. Comme une trainée de poudre... Loin des petits jeux mesquins des mesquins, éditorialistes et autres fâcheux. La tête haute, fiers, libres et heureux, on avance !