samedi 27 mai 2017

Center Parcs : c'est toujours non

roybon2.jpgOn a salué en juillet 2015 la décision du Tribunal Administratif de Grenoble déclarant illégal le projet de Center Parcs à Roybon dans l'Isère

En avril 2016, on est montés au créneau contre le premier budget de Laurent Wauquiez à la Région, qui comportait un soutien de 4,7 millions d’euros au Center Parcs

On a déposé un recours devant le Tribunal administratif en juin 2016

En décembre, rebelote : vote du deuxième budget pour 2017 avec le soutien de 4 millions d’euros au Center Parcs

Alors devinez quoi : rebelote aussi, en janvier 2017 on dépose un deuxième recours.

D'autant qu'entre-temps, en décembre 2016, la Cour administrative d’appel de Lyon a confirmé l’illégalité du projet

Et puis en mai 2016 on avait écrit à la Ministre Royal une Lettre ouverte publiée sur Mediapart avec des représentants des associations et collectifs, sans succès.

Alors on remet ça auprès de Nicolas Hulot en mai 2017...

Alors que Nicolas Hulot, nouveau Ministre de la transition écologique et solidaire révèle dans le Monde ses priorités pour le mandat à venir, les élu-es régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire  lui adressent une lettre ouverte.

Le ministre qui s’est donné 6 à 9 mois pour la médiation concernant le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes va devoir aussi se pencher sur les projets dénoncés en Auvergne Rhône-Alpes.

Les élus RCES l’interpellent sur le sujet du Center Parcs à Roybon. Ce projet a été déclaré illégal à deux reprises par la justice.

Les élus avaient interpellé Madame Royal l’an passé. Sans effet ni réponse.

Cliquer ici pour lire la lettre ouverte à Nicolas Hulot des élu.es RCES de la Région Auvergne Rhône Alpes sur le projet de Center Parcs à Roybon dans l'Isère

 

Haut de page