mercredi 12 juillet 2017

Mais que se passe-t-il encore avec Laurent Wauquiez ?

Wauquiez.jpgAlors que le FN ne cesse de courir après Monsieur Wauquiez en qui il reconnaît un pair grâce à ses multiples prises de position, de la « clause Molière » au refus d'accueil des réfugiés, en passant par la « main tendue » de Marion Maréchal le Pen, il semblerait que Monsieur Wauquiez court lui surtout après les présidences (comme nous l'avons expliqué ici à Lyonmag).

Ainsi, après avoir conquis la présidence de la Région Auvergne Rhône Alpes où l'ambiance vire sérieusement de plus en plus au chaos comme le raconte dans un dossier très fouillé le journal Acteurs de l'économie, Monsieur Wauquiez vise la présidence de Les Républicains qui doit tenir son congrès en Décembre prochain. Et ses collègues lui font place nette : après François Baroin et Xavier Bertrand, c'est au tour de Valérie Pécresse de jeter l'éponge pour ne pas, dit-elle, participer à une « guerre des chefs ». Rassurez-vous Madame Pécresse : avec votre désistement, la guerre n'aura pas lieu. Il n'y a plus que Monsieur Wauquiez dans le jeu !

Et d'ailleurs, au cas où tout ça tournerait trop vinaigre, Monsieur Wauquiez s'est offert en supplément un joli filet de sécurité : il est resté suppléant de « sa » députée, Isabelle Valentin, qui - ça tombe vraiment bien - est aussi élue régionale. Donc il lui suffirait de la nommer à l'exécutif de la Région – et ça tombe bien, des places sont en train de se libérer - pour que le tour soit joué, qu'elle doive démissionner de son poste de Député, non cumulable, et qu'il puisse quitter cette damnée présidence pour redevenir Député. La vie est belle, non ?

Et pour qu'elle soit encore plus douce, Monsieur Wauquiez s'est assuré un peu de temps libéré afin de pouvoir faire campagne, au cas où un autre prétendant au patronnat de LR se déclarerait. Il a prévu son calendrier en fonction : nous n'aurons pas une seule session à la Région de fin septembre à mi décembre. Voilà qui devrait lui laisser le temps de convaincre dans les rangs...

confpresseRCES1.jpg

Pendant ce temps, on bataille aussi de notre côté : notre groupe en est à 85 amendements, 122 interventions, et 8 recours déposés. Las, nous ne sommes pas suffisamment écoutés et les agents de la Région sombrent en plein désarroi, on réalise de fausses économies qui font joli sur le papier mais correspondent en réalité à des dépenses budgétées et non réalisées, le report modal et la pollution dans les vallées alpines se font rouler dans la farine, on passe deux heures en session sur des histoires de châtaignes, la centrale du Bugey n'en finit plus de connaître des incidents sans que la collectivité réagisse le moins du monde sur la sécurité de 8 millions d'habitants (Voir ici la vidéo de mon intervention et notre voeu demandant la fermeture du Bugey)... Mais pardon, tout de même une bonne nouvelle : l'A45 va connaître une "pause". Naturellement, cet entrefilet d'espoir de retour à la raison (pour toutes ces raisons dont je vous parlais ici) ne vient pas de la Région mais d'un Ministère jupitérien, une fois n'est pas coutume. 

Et allez, cerise sur le gâteau - ou plutôt devrais-je dire cherry on the cake, tant soudain les anglicismes sont de mise et la "clause Molière" prestement oubliée : parce que l'égalité d'accès aux droits c'est so has-been, chômeurs, bienvenue sur Facebook ! Et surtout, likez vite l'ancien dir'cab de Nicolas Sarkozy et Laurent Wauquiez, tout ça c'est grâce à eux. Thanks guys !

ap29juin.JPGEt pour celles et ceux qui préfèrent écouter directement dans leurs oreilles de si jolies histoires, je vous raconte tout ça dans mon nouveau compte rendu de mandat radiophonique, un tour d'horizon en 50 minutes à écouter sur RDWA, la radio Diois : 

- La conférence de presse du 28 juin proposée par les élus du groupe "Rassemblement Citoyen Solidaire Écologiste" 
- La souffrance au travail subie par les agents de la région 
- Le Compte Administratif : fléchage des subventions, économies réalisés ? Agglomérations privilégiées ? 
- Hiérarchisation des sujets prioritaires en plénière... Parlons châtaigne ! 
- Vœu concernant la responsabilité des élus régionaux face au risque d'accident nucléaire sur la Centrale du Bugey 
- Vœu contre le projet d'autoroute A45
- Enfin l'élue, membre du Parti de Gauche, nous fait part de son déplacement en Turquie en temps qu'observatrice internationale sur le procès de la femme politique d'opposition Figen Yüksekdağ.
                                                                        -

Haut de page