Mot-clé - Démocratie

Fil des billets

vendredi 25 novembre 2011

Assemblée citoyenne à Chabeuil le 13 décembre !

(...)

Lire la suite

mardi 15 novembre 2011

Première assemblée citoyenne à Crest : la démocratie en question

(...)

Lire la suite

samedi 11 juin 2011

Ca s'accélère en Grèce

selon différents témoignages, hier encore 200.000 manifestants a Athènes, des manifs dans 60 villes en Grèce pour réclamer le non paiement de la dette au FMI, plus de démocratie, la chute du gouvernement et la sortie de l'euro... il semblerait que les grecs sortent leur argent des banques (pour des retraits de 2 milliards en avril, on passe à 4 milliards en mai, et 1,5 milliard depuis jeudi ?!). une nouvelle grève générale public - privé est prévue le 15 juin. tout ceci demande à être vérifié, mais il se pourrait bien que les choses basculent plus vite que prévu. plus d'infos sur le site des (...)

Lire la suite

vendredi 3 juin 2011

Contra A Ingerência da UE/FMI !

Lisboa.JPG

Suite du tour d'Europe en slogans et en images... Cette fois c'est du Portugal que je reçois ces photos de la manif du 19 mai à Lisbonne (merci à Jean Claude). Là bas aussi on dit non a de l'UE et aux politiques d'austérité du FMI. « C’est à cause de cela que l’on se révolte : parce que l’on voit ou parce que l’on pressent d’autres réels possibles, pensables, praticables, à côté ou au-delà de ce qui envahit le champ de vision de la plupart. Il ne faut jamais s’en laisser conter par ce qui a l’air d’être là. Par “La” réalité : ce singulier est singulièrement totalitaire. » Jean-Philippe Domecq, (...)

Lire la suite

mercredi 1 juin 2011

Deneimaste à Syndagma (sic)

... Des images reçues de la place Syndagma - la place du Parlement à Athènes : manif du jour et un slogan significatif : "Nous ne sommes pas les trophées des européens". Avant hier 30.000 personnes environ se sont encore rassemblées et ont débattu pour protester contre l'austérité imposé par le FMI (comme ils disent là bas le "régime d'occupation" du FMI), les banquiers et les politiques au pouvoir. En Grèce, la mobilisation ne faiblit pas. (...)

Lire la suite

dimanche 29 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (fin ?)

dernier billet du récit Madrilène de Céline, qui rentre aujourd'hui. cet après midi on se retrouve a la Bastille ! vendredi minuit - Nouveau succès pour le mouvement! Une fois encore la place est comble! Nous sommes aussi nombreux qu'hier! Plus nombreux peut-être! :) Les intervenant-e-s sont très impressionné-e-s. Certains le sont tellement qu'ils n'arrivent même pas à parler!Une jeune femme, Xema, est invitée par l'assemblée à venir parler. Elle vient tout juste d'arriver de Barcelone. Elle tremble. Elle n'avait pas prévu de parler devant 10000 personnes! Elle raconte la résistance pacifique (...)

Lire la suite

samedi 28 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (13)

La suite du récit de Céline, un peu en vrac, au fur et à mesure de l'arrivée des informations... L'occasion d'infirmer cette information qui circule : "Il paraît que le mouvement faiblit..."     Ici on est 10 000 a crié: "On s'est réveillés, les choses ont changé!" En honneur aux victimes de la répression policière à Barcelone, on respecte une minute de silence. Bruissement de mains. Ici, on est 10 000 et tout le monde appelle les gens à s'unir au mouvement! "Demain 12H dans ton quartier!", "Rendez-vous demain dans les assemblées!"A vouloir déloger le (...)

Lire la suite

vendredi 27 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (12)

en direct de madrid, suite... Jeudi matin, le campement se réveille doucement, un peu plus doucement chaque jour ;) Un jeune homme attrape le micro central : "Mes amis, ça fait une semaine qu'on est là! On se bat et on est toujours indignés. N'oublions pas qu'on est devenu un exemple suivi dans toute l'Espagne et l'Europe. On n'a pas le droit de baisser les bras! On ne se rendra pas! Continuons la lutte!". "ViiiivaaaA!" répond le campement. Allez, on se réveille! Au boulot!Petit rappel au micro au cas où: "On vous rappelle que la page web du mouvement c'est (...)

Lire la suite

jeudi 26 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (11)

De l'extension du mouvement en France... géographique, à défaut d'être quantitative, mais ça progresse ! Hier a la Bastille au plus fort moment de l'AG il y avait 700 personnes devant l'Opéra (photo : stéphane burlot). Avec les allers retours on approche peut être 800, 900 voire 1000 personnes qui ont participé. A Grenoble il y aurait eu 200 personnes, à Lyon 300 a 400, Toulouse entre 200 et 300, Rennes 200, Bayonne 150, Montpellier 150, et plein d'autres rassemblements a Marseille, Nantes, Strasbourg, Toulon, Lille, Nancy, Rouen... Bien sur, rien a voir encore avec ce qui se passe en Espagne, (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (10)

A Toulouse hier soir, plus de 300 personnes, l'augmentation est perceptible. L'intérêt des médias grandit aussi, avec plusieurs photographes et caméras. En revanche, la liaison skype n'a pas fonctionné entre Madrid et Paris malgré des efforts acharnés. Les copains ne lâchent rien, même pas ça. Ils réessayent demain soir pour l'AG de la Bastille. En attendant de les rejoindre, suite du récit de Céline a Madrid... Mercredi. Il est 17H30 et le soleil tape très dur. Certain-e-s font la sieste à l'ombre des tentes. Du côté du Parlement populaire, pas de pause. Les gens défilent les uns après les (...)

Lire la suite

mercredi 25 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (9)

J'ai moi même un peu perdu le fil aujourd'hui, tant tout se bouscule à toute vitesse, et puis y a aussi du taff sur les petites routes de la Drôme pour mon mandat d'élue régionale. La vie continue...

Mais ce soir je reçois un message qui parle de 600 personnes à Bastille ! A Lyon place Bellecour le campement continue malgré l'expulsion de lundi soir, on m'annonce l'installation d'un campement à Bayonne et bientôt à Toulouse, ATTAC appelle au rassemblement de dimanche et les médias dominants se réveillent : un article dans le Monde et Céline, que vous lisez ici depuis deux jours, est dans le Parisien :) (voir l'article en pdf)

Je brûle de les rejoindre demain soir place Bellecour et dimanche à la Bastille.

La solidarité entre la France et l'Espagne se renforce, les liens se tissent et les copains s'encouragent mutuellement. Un exemple : l'expulsion du campement à Lyon, dont personne ne parle en France, trouve semble t il plus d'écho en Espagne : http://www.lavanguardia.com/local/madrid/20110524/54159168548/toma-la-plaza-denuncia-el-desalojo-de-los-acampados-en-lyon-francia-y-muestra-su-apoyo.html

Pour créer ces ponts, l'idée est de créer des "Asambleas digitales" en gros des AG interactives grâce à Skype. Hier ils ont commencé entre Madrid et Grenade.

Et ce soir, les copains se sont organisés pour assurer une connexion entre l'Espagne et la France, en direct entre 21H et 22H sur la Puerta del Sol (avec Paris et Toulouse, à Lyon:  pas d'iphone sur place (incroyable mais vrai ! ;) et la connexion wifi ne marche pas...)

Avant de passer à la suite du récit de Céline, voici le message de nos camarades espagnols qui nous appellent à prendre la rue :

Vous qui n’êtes pas en Espagne, pour une démocratie réelle, prenez la rue ! Commission internationale, Campement de Barcelone, 22 mai 2011

CRIDA ADREÇADA ALS PAÏSOS FRANCÒFONS
LLAMAMIENTO DESTINADO A LOS PAISES FRANCOFONOS

Chèr(e)s ami(e)s,

Nous souhaitons partager avec le plus grand nombre les moments inoubliables que nous vivons lors de notre /spanishrevolution/, et nous appelons à ce que cette protestation s’étende au monde entier.
Avec cet appel, nous encourageons la convocation de campements hors de l’État espagnol, et organisés par les habitants. Ici, nous sommes unis, nombreux, et nous résistons. Mais nous avons conscience que la lutte est aujourd’hui mondiale et que les voix doivent s’élever par et pour
elles-mêmes.
Nous proposons que les manifestations ne se réduisent pas aux ambassades espagnoles de vos pays : la presse espagnole ne couvre pratiquement pas ces actions. Nous proposons de monter dans chaque pays une lutte qui lui est propre, de prendre les places de vos villes, suivant le modèle des révolutions arabes (et espagnoles), d’entrer en contact avec les collectifs et les organisations locales, et monter des campements.
Ainsi que, travailler en commissions et commencer à rédiger publiquement et démocratiquement vos propres documents  (manifestes, appels, propositions, actes d’assemblées, etc.) pour les diffuser par la suite.
Ce qui se passe dans les différentes villes espagnoles n’est pas arrivé par hasard et n’est pas non plus spécifique à la société espagnole :
nous luttons pour récupérer notre dignité, pour la liberté et la justice sociale, pour la démocratie directe, pour reprendre nos vies en main.
Nous sommes un réseau spontané, indépendant, nous ne voulons pas de chef, et c’est pourquoi nous voulons la prise de toutes les places, que chacun commence à penser par soi-même pour chercher ensemble des alternatives à ce monde mercantile et inhumain, et à la domination de la planète par nos gouvernements.
Nous considérons que les frontières n’existent pas. Le réseau est nôtre et la rue aussi !! Un autre monde est possible maintenant !

… Et pour ce qui est des témoignages en direct de Madrid que vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ici, voici la suite des impressions envoyées en temps réel par Céline. Quel roman, quelle histoire :)

Lire la suite

mardi 24 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (8)

Et à Paris ? J'étais hier soir a la Bastille, où il y avait, de l'avis des présents, plus de monde que la veille. Environ 300 personnes sur les marches de l'Opéra, comme à Lyon. Pas encore la foule des grands soirs, donc, mais de plus en plus de français motivés pour engager un mouvement sur des bases sociales et démocratiques. Les espagnols sont venus moins nombreux, on ne sait pas pourquoi, il est décidé de les remobiliser via les réseaux. Un grand rassemblement se prépare pour dimanche à 14h sur la place de la Bastille... Le symbole est applaudi lorsque Sacha en appelle à la Révolution (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (7)

Hier soir a Lyon, il y avait deux fois plus de monde que dimanche (environ 300 personnes en permanence, avec les départs et venues des uns et des autres...). L'AG a pu se tenir... jusqu'à l'intervention musclée des "forces de l'ordre" qui a évacué le campement manu militari. Mais à qui est l'espace public ?! Le message reçu de Madrid suite a l'expulsion hier soir du campement de Lyon (voir le récit d'Eduardo ci dessous) : "J'ai annoncé l'expulsion du campement de Lyon. L'assemblée a salué par un tonnerre d'applaudissements les camarades de Lyon. Elle s'est mise d'accord sur le (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (6)

A Madrid, le mouvement populaire Democracia Real Ya! ne faiblit pas... Suite du récit en texte et en images de ma camarade Céline Meneses (voir aussi la déclaration du PG sur les élections de dimanche en Espagne). 22h - Assemblée de stratégie à long terme lundi soirAujourd'hui l'assemblée met du temps à commencer. Il y a tellement de points à traiter et de choses à organiser... Or beaucoup organisent ce genre d'événements pour la première fois de leur vie. Toutes et tous prennent la chose avec beaucoup de sérieux et de courage. Mener les débats d'une assemblée de près de 400 personnes, ça ne (...)

Lire la suite

lundi 23 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (5)

Selon les dernières informations, il semble que la police évacue les campements à Toulouse et Montpellier. A Perpignan, l'occupation de la Place de la Republique continue. Le gros campement de la Place Bellecour a Lyon s'organise, avec la visite prévue de France 3 ce soir. Et pendant ce temps a Madrid... reçu de Céline toujours ;) Assemblée générale quotidienne à Puerta del Sol sous un soleil écrasant. Il est 13H. L'assemblée générale du jour commence. Elle promet d'être dense: nous sommes au lendemain des élections régionales et municipales qui ont vu la victoire historique de PP à la faveur (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (4)

Je suis effarée. alors que depuis deux jours je reçois des dizaines de messages de camarades qui s'activent sur tous les fronts aux cotés des jeunes et précaires a Madrid, Lyon et a la Bastille, occupant les places publiques et organisant des AG spontanées en plein air... mon coup d’œil habituel sur les journaux en gare me montre que le microcosme médiatique reste bloqué sur le match Hollande / Aubry et sur les rebondissements sordides de l'affaire DSK. Le peuple est dans la rue et les oligarques regardent ailleurs... qu'ils continuent ! quand leurs yeux se dessilleront enfin, la constituante (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (3)

A Lyon aussi !Un rassemblement a eu lieu hier à Lyon (entre 200 et 300 personnes), voici le communiqué qui a été voté par l'AG : Nous, citoyens français, espagnols et du monde entier, nous sommes réunis aujourd'hui, dimanche 22 mai, Place Bellecour à Lyon. Inspirés et solidaires du mouvement espagnol « Democracia real Ya !», nous avons décidé de prolonger ce mouvement pacifiste et non-violent par la création d'un espace de discussion, de débat et de lutte sur cette place. Cette initiative se développe actuellement partout dans le monde: en France (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, (...)

Lire la suite

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla! (2)

suite des impressions de Madrid de Céline qui est sur place, la fin de journée dimanche... 22h30 - La nuit tombe sur le campement de la Puerta del Sol. Comme tous les soir depuis mardi, ça s'active de partout. Il faut nourrir tout le monde, donner à boire, monter les nouveaux stands, monter les nouvelles tentes, informer les curieux et les anxieux.L'organisation est très impressionnante. Ici tout est gratuit: boissons, nourriture. Le repas est servi de 23H à 01H.Tout est prévu. Il y a même une garderie pour les enfants!La commission infrastructure. "Avis à tous les membres (...)

Lire la suite

dimanche 22 mai 2011

De Puerta del Sol à la Bastille : la calle no calla!

Le mouvement Democracia Real Ya (DRY) s'étend en France, à la Bastille à Paris où un campement semble s'organiser et où les camarades du PG assurent sono, traductions et soutien, à Lyon aussi hier avec 300 personnes. Pendant ce temps, à Madrid, la place Puerta del Sol est occupée, les AG vont bon train, entre ceux qui veulent aller voter et ceux qui ne veulent pas (c'est jour d'élections aujourd'hui en Espagne), cependant tous d'accord sur une chose : "la calle no calla!". "Declaramos ilegal la democracia actual". La décision de la Junta Electoral Central (le tribunal (...)

Lire la suite

jeudi 19 mai 2011

Democracia Real Ya para los hartos !

Il se passe des choses en Espagne. Un collectif politique de jeunes et de précaires, Democracia Real Ya (démocratie réelle maintenant), a mobilisé des dizaines de milliers de personnes dans 52 villes dimanche dernier. Depuis son lancement début Avril sur les campus espagnols, il mobilise autour du mot d'ordre (mon préféré) : "on n'a pas de logement, on n'a pas de  travail, on n'a pas de revenu et on n'a pas peur!" ou encore : "Nous, les chômeurs, les mal payés, les intérimaires, les précaires, les jeunes... Nous voulons que ça change, nous voulons un futur digne" et (...)

Lire la suite

page 2 de 2 -

Haut de page