Spécial rentrée des classes

Découvert cet été que le journal de Spirou, que je prenais pour un magazine gentillet et politiquement correct, cache en fait une dangereuse bande d'écolos radicaux !


Je dois reconnaitre qu'il me plait au plus haut point d'y lire :

- côté pile : nationalisation des autoroutes, pollueur-payeur et démantèlement des vieilles centrales nucléaires dangereuses.

- et côté face : Libye nuke, pub, produire plus pour abimer plus, cadeau au tiers monde, exploitation de sans papiers, captation de l'argent public au détriment des énergies renouvelables, pétrole et guerre...

Voilà qui nous change des petits gestes au quotidien et de la révolution du brossage de dents.

Tout n'est peut être pas foutu.

C'mon kids !